Les possessions foncières et domestiques des paysans au XVIIIe siècle

Piété filiale – Jean-Baptiste Greuze, 1763, détail

Étude d'un acte notarié détaillant l'héritage d'une famille de journaliers en 1752, à la Foye-Monjault.


Louis Bernard habitait le hameau de Treillebois, paroisse de la Foye, avec Catherine Brunet. Il l'avait épousé en 1720 et ils avaient eu deux enfants. Le sachant journalier, c'est-à-dire appartenant en principe à la catégorie la plus pauvre de la population, je ne m'attendais pas à ce qu'il ait grand chose à transmettre à ses héritiers. Pour cette raison, j'ai été plutôt surpris en lisant l'énumération de ses biens et ceux de sa femme, et en particulier de leurs nombreuses possessions foncières. 


Lire la suite » 

(sur le site de la Foye)