L’évolution des prénoms sous la Révolution et l'Empire



Si par le passé, la tradition avait été de transmettre aux enfants les prénoms de leurs aïeux, ou ceux des saints et des martyrs, cette période de troubles historiques bouleversa pour un temps les usages. Outre les modes de l’époque, la Révolution provoqua une fracture avec le sentiment religieux qui se retrouve dans les prénoms.


(sur le site de la Foye)