Lettre anodine d'une jeune recrue de la Grande Armée




En juin 1809, le jeune Pierre Lévesque est stationné à Colmar où il vient de finir sa formation militaire dans le 11e régiment de cuirassiers. Il écrit cette lettre à sa famille pour lui donner de ses nouvelles. Ce texte, très court, donne néanmoins une idée des valeurs de l'époque, et en particulier de l'attachement des soldats à la famille étendue de leur village d'origine.


> Sur le site de la Foye : Lettre de Pierre Lévesque à sa famille.